Méthode agile agence

Méthode agile

Depuis 2015, notre agence s'est tournée vers une approche agile dans la gestion des projets partenaires et en interne. Une démarche qui va à l'encontre des méthodes "traditionnelles" que nous jugeons trop rigides pour garantir une satisfaction optimale à nos partenaires.

Processus par itérations

Un nouvel objectif à chaque itération

L’approche agile consiste à découper un projet en cycles courts d'une à deux semaines - appelés itérations ou sprints - puis de prioriser les besoins selon les attentes du client. Au début de chaque cycle, un objectif est défini et indique la ligne directrice du sprint.


Chaque itération comprend des travaux de conception, de spécifications fonctionnelles et techniques, de revue de code, de développement et de test.


Une fois le premier objectif atteint, notre partenaire émet son feedback et une nouvelle itération est prévue en abordant cette fois-ci une version plus détaillée du site ou de l'application. Le projet continue ainsi jusqu'à la complétion du produit répondant aux besoins exprimés du porteur de projet.

Méthodologie agile

Coopération

Toujours impliquer le partenaire

Une approche agile nécessite une solide collaboration avec notre partenaire, c'est pourquoi il est très important de comprendre dès le début l'implication que cela demande.


En effet si nous offrons une visibilité à court terme sur l'avancée du projet, c'est avant tout grâce au partage des responsabilités. Notre partenaire doit donc prioriser avec attention ses besoins et participer au bon déroulé du processus : réponses aux questions, réunions, description des fonctionnalités, tests des recettes, etc. et validation des sprints.


C'est grâce à cette coopération basée sur la confiance que nous balayons les risques liés à une autre méthodologie et que nous fournissons un contrôle maximum à notre partenaire.

Innovation

Faire évoluer le projet constamment

Au début d’un projet, le partenaire exprime son besoin à un instant T - mais ce besoin peut être amené à évoluer. L’avantage de la méthodologie agile est d’offrir la possibilité de modifier, d’ajouter ou de supprimer des fonctionnalités qui n’ont pas encore été développées et ce, en cours de projet.


L’approche agile permet donc d’adapter son projet à chaque étape afin de garantir au porteur de projet une satisfaction optimale au terme du développement.

Visibilité

Offrir un aperçu dès la 2e semaine

Dans les méthodes traditionnelles, le client exprime son besoin à un instant T puis est livré 6 mois voire 1 an après. Pendant ce laps de temps, il n'a souvent aucune visibilité sur l'avancée du projet et ne peut exprimer son avis sur le travail qui a déjà été réalisé.


La différence fondamentale avec notre approche agile est de fournir une véritable transparence à notre partenaire en lui donnant accès à l'avancée du projet via notre outil de gestion Planck - développé en interne - et à une préproduction. Notre partenaire reçoit une première livraison dès la fin du premier sprint - soit environ 2 semaines après le lancement du projet.

Facturation au temps passé

Un budget qui s'adapte aux besoins

Lorsque nous recevons une demande de projet, notre partenaire nous soumet sa vision du produit et nous listons ensemble les fonctionnalités ou exigences de ce dernier.


Les besoins du partenaire sont alors transmis à l’équipe de développement qui estime le temps passé sur chaque élément. Notre scrum master peut ensuite communiquer une estimation approximative du budget global au porteur de projet.


À chaque nouveau sprint, une nouvelle estimation est réalisée afin de fournir des projections réalistes. Toutefois, le fait de procéder en cycles courts donne un contrôle maximum à notre partenaire pour gérer son budget : quelles ressources ont été consommées ? Quel travail a été réalisé ? Que reste-t-il à faire ? À tout moment, ce dernier peut ajuster son budget et minimiser les risques d'un trop plein consommé.

Nos outils

Les derniers articles